Une certification d’entreprise négative

Qu’est-ce qu’une certification d’entreprise négative et pourquoi elle est obligatoire ?

La dénomination sociale d’une Société ne peut être identique à une dénomination sociale existante. Une certification négative permet d’éviter les doubles emplois. Il est obligatoire pour l’acte public de la société

La certification d’entreprise négative est un certificat d’accréditation qui vérifie qu’il n’y a pas d’autre entreprise portant le même nom qui est destinée à être constituée en société. Il s’agit d’un document qui est analysé dans le Registre du Commerce pour éviter que deux entreprises n’utilisent le même nom.

Il s’agit d’une exigence obligatoire pour obtenir l’acte public de constitution de sociétés ou d’autres entités enregistrables. La certification d’entreprise négative peut être demandée en ligne sur le site officiel du Registre central du commerce.

Caractéristiques de la certification négative de l’entreprise

Les associés de la société sont responsables de la réservation du nom de la société. Le nom est réservé pour six mois. Si, à l’expiration de ce délai, la société n’a pas été inscrite au Registre du commerce provincial, le nom choisi restera libre. C’est-à-dire que d’autres entités seront éligibles à cette dénomination.

La certification négative, en revanche, a une validité de trois mois, le même temps qui est accordé pour son renouvellement.

Comment faire une demande de certification négative d’entreprise ?

Il existe quatre procédures pour demander le nom d’une société :

Rendez-vous directement dans les bureaux du Registre Central du Commerce avec le formulaire de demande de Certification

2. envoyer la demande par courrier électronique ou par courrier aux bureaux du Registre central du commerce.

3) Demander la désignation par voie télématique. Le formulaire figurant sur le site Internet du Registre central du commerce doit être rempli.

4. Demander l’attestation négative par l’intermédiaire d’un notaire autorisant l’acte de constitution de la société. Le certificat de dénomination sera envoyé au notaire avec la signature électronique de l’officier d’état civil titulaire qui en a fait la demande.

Aspects pertinents de la demande d’enregistrement du nom d’une société

– Les sociétés en commandite et les sociétés en commandite ouvertes peuvent opter pour une dénomination sociale subjective, une dénomination sociale ou un nom objectif.

– Les sociétés de personnes ou les sociétés en commandite simples peuvent n’avoir qu’un seul nom subjectif ou raison sociale.

– La dénomination objective peut se référer à une ou plusieurs activités incluses dans l’objet social ou même être fantaisiste.

– La dénomination sociale nécessite l’autorisation de la personne physique ou morale.

– Un nom apparaissant dans une autre langue est qualifié d’identité entre les deux noms.

f }