Tirage au sort pour les barrages de la Coupe du Monde en Russie 2018

Le tirage au sort des barrages qui permettront de départager les quatre sièges européens vacants pour la Coupe du Monde 2018 en Russie a eu lieu hier à Zurich (Suisse) a divisé les affrontements entre la Suède et l’Italie, la Croatie et la Grèce, l’Irlande du Nord et la Suisse, le Danemark et l’Irlande. Les matches aller se dérouleront du 9 au 11 novembre et les matches retour du 12 au 14 novembre.

Les séries éliminatoires du repêchage

Europe

  1. Suède – Italie
  2. Irlande du Nord – Suisse
  3. Croatie-Grèce
  4. Danemark – Irlande

 

Les matches aller auront lieu du 9 au 11 novembre et les matches retour du 12 au 14 novembre.

 

Reste du monde

 

  1. Nouvelle-Zélande-Pérou (11 et 15 novembre).
  2. Honduras-Australie (10 et 15 novembre).

 

« Ce n’était pas un tirage facile. C’est un match de barrage difficile pour nous et nous trouverons un stade chaud en Suède, mais nous sommes prêts pour ces matches très importants », a déclaré Gabriele Oriali, entraîneur de l’équipe nationale transalpine après avoir appris qui seraient leurs adversaires. « Cela aurait pu mieux se passer, mais nous sommes l’Italie et nous n’avons peur de personne », a déclaré le président, comme l’a rapporté la Fédération italienne de football.

 

Pour sa part, le sélectionneur suédois Jan Andersson s’est montré optimiste quant à l’enjeu, malgré la difficulté pour une équipe qui a atteint les barrages après avoir terminé devant les Pays-Bas dans le Groupe A. « Nous avons montré contre ces pays qu’ils sont un peu meilleurs sur le papier qu’en faisant de grands matches, nous pouvons rivaliser avec eux. Cette fois-ci, il sera également nécessaire de fournir un tel service. Je ne sais pas s’il était le rival le plus coriace possible. Si vous voulez disputer un barrage pour une Coupe du Monde, ce sera difficile, quel que soit votre adversaire », a-t-il déclaré. « Pour l’histoire et parce qu’ils ont participé à toutes les Coupes du Monde et qu’ils ont de grands joueurs sont favoris. Mais ils se sont qualifiés comme nous l’avons fait pour les séries éliminatoires », a ajouté l’entraîneur à la télévision publique SVT. Le match aller aura lieu en Suède le 10 novembre et le match retour en Italie le 13 novembre.

L’optimisme croate

La Croatie, qui affrontera la Grèce les 9 et 12 novembre, a également été l’une des meilleures équipes du tirage au sort, les premiers matches se déroulant sur le sol croate. « Je respecte la Grèce, ce sera difficile, mais je suis optimiste, je crois en mon équipe », a déclaré le sélectionneur croate Zlatko Dalic à la télévision publique de son pays.

L’un des entraîneurs les plus satisfaits du résultat du tirage au sort est Michael O’Neill, entraîneur de l’Irlande du Nord. « Nous sommes satisfaits du résultat et heureux d’avoir évité l’Italie et la Croatie. La Suisse sera un grand adversaire et il est important d’obtenir un résultat positif au match aller à domicile, puis d’y chercher un but », a-t-il déclaré.

Le Danemark et l’Irlande se disputeront la quatrième place lors d’un match de barrage qui débutera à Copenhague et si nous montrons notre niveau maximum, nous aurons de bonnes chances de passer », a déclaré l’entraîneur danois Åge Hareide.

Sport / par
f }