Lorsqu’un client tarde à régler ses dettes, le recouvrement à l’amiable d’une créance est la solution la plus simple, efficace, et la moins onéreuse. L’objectif étant d’obtenir le paiement volontaire de vos dus sans passer par une procédure judiciaire. Cette méthode de recouvrement vise à faire une relance de vos factures impayées. Ce guide vous montrera comment procéder.

Une relance de factures par e-mail

relance de facture impayéeIl est important d’agir dès le premier retard de paiement pour augmenter vos chances de récupérer les sommes qui vous sont dues. Aussi, cette première étape vous permet de donner un signal à votre client et éviter qu’il ne prenne l’habitude de retarder les paiements.

Une créance fait l’objet d’un recouvrement au moment où elle remplit les conditions suivantes : elle doit être certaine, son montant doit être déterminé ou déterminable et la date d’exigibilité fixée sur la facture doit être dépassée.

Mettre en œuvre de grands moyens dès le départ est inutile. Il se peut que votre client a tout simplement oublié de payer ses factures. La manière la plus simple est donc de commencer par une relance par e-mail.

Comment rédiger un e-mail de relance facture impayée

Votre courrier électronique doit être clair et cordial. Pour ce faire, commencez par indiquer la mention « facture impayée » dans l’objet de votre e-mail. Votre objectif est d’attirer l’attention de votre client et d’éviter qu’il ignore votre e-mail.

Dans le corps du texte, vous devez lui rappeler la facture concernée par le retard ainsi que le délai de règlement prévu. Pensez à joindre une copie de la facture à votre mail.En général, ce mail de relance est suffisant pour faire réagir votre client et l’inciter à payer sa facture.

Une relance de factures par téléphone

Dans d’autres circonstances, une conversation en direct est indispensable. Si votre e-mail est sans réponse ou que vous ne recevez pas le paiement malgré la réponse du client, vous pouvez procéder par un appel téléphonique. Il est impossible pour ce dernier d’ignorer votre requête. Cette étape vous permet de discuter et de mieux comprendre les raisons du retard.