Rayonnements ionisants – Immédiatement mortels à fortes doses

Symptômes

1 à 5 mSv par an (= 0,001 à 0,005 Sv) Exposition radioactive annuelle moyenne des citoyens allemands au rayonnement naturel (sol uranifère), médical (rayons X) et cosmique (voyage en avion).
Jusqu’à 0,2 Sv Selon la durée de l’irradiation par cette dose, le cancer et les altérations génétiques sont considérés comme des effets tardifs possibles.

0,2 à 0,5 Sv Aucun symptôme perceptible, mais réduction des globules rouges mesurable.
0,5 à 1 Sv Légère gueule de bois avec maux de tête, nausées, fatigue et risque accru d’infection.
1 à 2 Sv léger mal de rayonnement 10 % décès après 30 jours : Après 3 à 6 heures après le rayonnement léger à modéré nausées avec vomissements occasionnels. Les symptômes s’atténuent en phase de récupération, mais réapparaissent après 10 à 14 jours sous forme de perte d’appétit, de malaise et de fatigue, de retard de cicatrisation.

 

Perte de globules blancs, risque grandement accru d’infection
2 à 3 Sv moyenne de la radiopathie 35 % de décès après 30 jours : nausées sévères après 1 à 6 heures après la radiothérapie, vomissements fréquents, symptômes persistants jusqu’à deux jours. Perte massive de globules blancs, risque grandement accru d’infection. Phase de récupération d’une à deux semaines.

D’autre part, des symptômes tels que l’inconfort, la fatigue et la perte de cheveux sur l’ensemble du corps. La guérison peut prendre jusqu’à plusieurs mois.
3 à 4 Sv maladie sévère du rayonnement 50% décès après 30 jours : nausées sévères après 1 à 6 heures après le rayonnement, vomissements fréquents, symptômes persistants jusqu’à deux jours. Perte massive de globules blancs, risque grandement accru d’infection. Après la guérison, d’autres symptômes comprennent la diarrhée, des saignements incontrôlés dans la bouche, sous la peau et dans les reins.
Jusqu’à 90 % de décès après 30 jours : symptômes initiaux et symptômes après la phase de récupération comme dans 3 à 4 Sv, mais en augmentation.

La mort survient habituellement 2 à 12 semaines après l’irradiation par infection et saignement.
6 à 10 Sv maladie aiguë du rayonnement 100 % décès après 14 jours : les symptômes initiaux apparaissent en 15 à 30 minutes et durent jusqu’à deux jours. Ensuite, une période de récupération de 5 à 10 jours, appelée phase de marche fantôme, commence.

Vient ensuite la phase de mort avec mort cellulaire rapide dans le tractus gastro-intestinal, qui entraîne une diarrhée massive, des saignements intestinaux et une perte d’eau. La mort se produit avec le feverdelirium et le coma dû à l’échec circulatoire.

20 à 80 Sv maladie radiologique aiguë 100 % de décès avec des symptômes de 6 à 10 Sv, mais plus rapide, plus massif et avec une durée de vie plus courte.

f }