Les villes les plus précieuses d’Allemagne

Plus il y a d’entreprises implantées dans une ville, plus la ville sera prospère, surtout si elles sont cotées en bourse. Ce classement montre quelles sont les villes qui réussissent à commercialiser leurs emplacements.

Munich est la ville la plus précieuse d’Allemagne depuis 13 ans. La capitale bavaroise le doit avant tout aux poids lourds de Dax, Siemens, Allianz et BMW. Avec une capitalisation boursière d’environ 350 milliards d’euros, la ville a encore plus de valeur que les trois villes suivantes réunies.

Comme l’année précédente, il s’agit de la deuxième place à Bonn avec Deutsche Post et Deutsche Telekom, Walldorf et Leverkusen en troisième et quatrième place respectivement. Cette année, Walldorf a fait sortir Leverkusen de la troisième place avec une seule entreprise : SAP, qui a porté sa capitalisation boursière à près de 117 milliards d’euros. Wolfsburg (VW) et Ludwigshafen (BASF) sont les deux seules autres villes à figurer parmi les dix villes allemandes les plus intéressantes avec une seule entreprise chacune.

Le cabinet de conseil en stratégie Simon-Kucher & Partners détermine annuellement la valeur boursière des villes allemandes. Pour ce faire, les valeurs des sociétés figurant dans les Dax30, MDax et TecDax sont collectées un certain jour et attribuées aux villes dans lesquelles les sociétés ont leur siège.

Les dix villes les plus précieuses en termes de valeur boursière et de nombre d’entreprises :

 Munich

350,1 milliards d’euros, 14 entreprises

(2016 : 1ère place)

 Bonn

119,43 milliards d’euros, deux sociétés

(2016 : 2e place)

Walldorf

116,92 milliards d’euros, une société

(2016 : 5e place)

Leverkusen

110 milliards d’euros, deux entreprises

(2016 : 3e place)

Francfort

92,49 milliards d’euros, six entreprises

(2016 : 10e place)

 Düsseldorf

85,19 milliards d’euros, sept sociétés

(2016 : 4e place)

Essen

83,23 milliards d’euros, six sociétés

(nouveau dans le top 10)

Ludwigshafen

82,87 milliards d’euros, une société

(2016 : 8e place)

Stuttgart

74,75 milliards d’euros, trois sociétés

(2016 : 7e place)

Wolfsburg

73,54 milliards d’euros, une société

f }