Le festival de Durga Puja pour une célébration traditionnelle

La culture indienne est une culture riche. Elle faite de nombreux événements au cours de l’année et le festival de Durga Puja fait partie des plus grandes festivités. En effet, c’est le plus important festival en Inde notamment à Calcutta.

Les origines du plus grand festival de l’Inde

Tout d’abord, il faut savoir que le festival de Durga Puja a pour vocation d’honorer la femme et sa puissance. Comme son nom l’indique, le festival célèbre la déesse Durga qui est une déesse guerrière. Cette dernière a battu le démon Mahishasura qui convoitait la vie éternelle. Ce démon était invincible grâce à la faveur que le Seigneur Shiva lui a accordé sur le fait qu’aucun homme n’arrivera à le battre. Par ailleurs, Durga l’a tué de ses propres mains et en sorte vainqueur. Dans tous les cas, le festival met en avant la déesse.

Le déroulement du festival

Le festival de Durga Puja dure cinq jours : Shashthi, Saptami, Ashtami, Navami et Dashami. Cette année, il aura lieu le 3 au 8 octobre. Au cours de chaque journée, on constate des activités différentes :

  • Durant le Shashthi on réalise la cérémonie d’Akaal Bodhar et de Bodhon dans le but de donner vie à la statue. Aussi, c’est le début des rituels destinés à la déesse Durga
  • Lors du Dashami, le festival prend fin. Au cours de cette journée, on fait une sorte d’adieu à la déesse. Une fois que les adieux sont faits, les femmes jouent au singur khela
  • Au moment du Visarjan, on immerge les statues. Ces dernières vont se dissoudre lentement dans l’eau. Une dissolution, qui symbolise la vie, le corps qui redevient poussière.

Dans tous les cas, au cours de ce festival, les activités sont bien nombreuses. Et chaque activité nous invite à en savoir plus sur cette merveilleuse culture hindoue.

 

 

f }