Huit conseils pour choisir une voiture

Le marché regorge de catégories qui, à leur tour, offrent une multitude d’alternatives qui s’adaptent à nos besoins et à nos conditions. Par conséquent, lorsque nous voulons acheter une voiture, nous devons avoir des idées très claires.

Ce n’est pas une décision facile à prendre. Il ne s’agit pas non plus d’un processus simple. Le marché regorge de catégories qui, à leur tour, offrent une multitude d’alternatives qui s’adaptent à nos besoins et à nos conditions. Par conséquent, lorsque nous voulons acheter une voiture, nous devons avoir des idées très claires, ne pas être pressés et bien mélanger toutes les options pour obtenir le meilleur. Et pour ce faire, il est préférable de s’informer avec quelques conseils.

 

Établir un budget

 

La première étape logique consiste à déterminer combien d’argent nous pouvons dépenser sans dépasser cette limite.  Si l’option de financement de l’achat est choisie, il faut savoir si nous pouvons faire face à l’augmentation qui suppose les intérêts ou les quotas d’ouverture et de clôture, entre autres aspects. Si dans les chiffres que nous conduisons ne correspond pas au véhicule que nous aimerions acheter, peut-être, il serait nécessaire d’envisager d’autres moyens.

 

Attention au financement

L’achat et le paiement d’une voiture par versements échelonnés est une opération courante, mais elle n’est pas recommandée dans tous les cas. Nous devons être conscients du coût réel et, surtout, rechercher toutes les alternatives possibles qui sont à notre portée, comme les prêts personnels auprès des banques.

En outre, les marques disposent de leurs propres systèmes de financement qui, dans de nombreux cas, sont exclusivement liés à leurs offres. Ce ne sont pas les seules options. Dans certains concessionnaires, nous pouvons livrer notre voiture pour obtenir une remise sur sa valeur actuelle, mais il est conseillé de savoir à l’avance combien ils nous donneraient sur le marché de l’occasion.

 

Connaître vos besoins réels

La ligne économique étant limitée, il est important d’être clair sur nos besoins réels et d’essayer d’ignorer les modes du moment. Il est important de garder à l’esprit que notre future voiture nous accompagnera au quotidien pendant de nombreuses années à venir et que, pour certaines occasions, nous pouvons toujours recourir à d’autres options de mobilité. Par conséquent, le véhicule que nous choisissons devra s’adapter à notre routine en tenant compte d’aspects tels que le nombre de kilomètres parcourus et pourquoi, l’utilisation que nous donnons aux sièges arrière et au coffre, combien de personnes l’utiliseront de façon habituelle, etc.

 

En savoir plus et comparer

L’offre du marché de l’automobile est très large et il convient d’en profiter : comment ? recueillir le plus d’informations possible pour considérer toutes les options qui existent et qui, évidemment, s’inscrivent dans l’achat que nous voulons faire. Un exercice qui peut être complété en évaluant les différents prix, même entre concessionnaires de la même marque ou certains est que les différences ne sont généralement pas disproportionnées, mais peut être important si nous décidons pour une voiture de stock ou de zéro kilomètre.

 

L’équipement le plus utile

En choisissant l’équipement de notre nouveau véhicule, il est très facile de franchir la ligne qui sépare l’essentiel de ce qui n’est pas nécessaire. A ce stade, le mieux est de garder la tête froide afin de ne pas ajouter les éléments que nous n’allons pas rentabiliser et qui, de plus, rendront le prix final plus cher. Par conséquent, il est nécessaire de distinguer les options essentielles et recommandables (par exemple celles liées à la sécurité) de celles qui sont moins utiles. De plus, il ne faut pas oublier qu’il existe des modèles dont les gammes sont fermées et qu’il n’est pas possible de les équiper à notre goût ou de les réaliser, il faut payer un montant considérable.

 

Faire un test

C’est une étape essentielle. Un contact avec la voiture que nous allons acheter est fondamental pour connaître, par exemple, son habitabilité intérieure ou le comportement du moteur sans oublier ce qu’est la conduite lorsque nous sommes aux commandes. Et pour que le test soit le plus complet possible et que nous obtenions toutes les informations nécessaires, le mieux est de le réaliser dans tous les scénarios possibles que nous pouvons trouver au jour le jour et d’être accompagnés par quelqu’un pour qu’aucun détail n’échappe.

 

Pensez à l’avenir

C’est un exercice compliqué à faire parce que nous ne savons pas comment prévoir l’avenir ou ce qui se passera après l’achat d’une voiture. Malgré cela, il convient de l’essayer et d’évaluer les besoins éventuels qui pourraient survenir à l’avenir afin que notre acquisition soit utile et ne devienne pas un gaspillage d’argent que nous ne pourrons pas compenser ultérieurement. Ce n’est pas en vain, le véhicule commence à perdre de la valeur dès que nous le retirons de la concession.

 

Valorise toutes les options de propriété

L’achat d’un nouveau véhicule n’est pas la seule possibilité. C’est une bonne façon d’acheter un véhicule sans que sa valeur ne soit altérée. Le seul inconvénient est qu’ils sont pré-équipés (surtout en stock) et bien qu’ils incluent tous les éléments les plus demandés par les conducteurs, ils ne permettent pas la personnalisation. D’autre part, il existe des formules à prendre en compte pour économiser sur les intérêts tels que le leasing : le client signe un contrat pour une période de temps pendant laquelle il paie une redevance mensuelle et à la fin de laquelle il décide de garder la voiture ou de la rendre au concessionnaire.

f }