Des plats pauvres mais riches

 La recette du conte de fées des Pouilles

Aller aux champs et cueillir des herbes pour accompagner les plats pauvres mais riches des paysans : voici la recette du conte des Pouilles, dans les variantes simples et enrichies, plats végétariens et végétaliens très savoureux de la tradition méditerranéenne.

 

Une purée verte, souvent accompagnée de légumes encore plus verts, cuits ou en salade.

Un plat simple et savoureux, pauvre mais riche car complet et nutritif, très facile à préparer, selon la bonne et saine tradition paysanne.

 

Comment faire le conte de fées des Pouilles

 

Les haricots sont cuits selon la tradition, de la manière la plus simple possible, ou enrichis avec d’autres ingrédients qui varient également selon l’endroit où vous mangez.

 

Ingédients pour quatre personnes :

  • 250 grammes de fèves pelées séchées,
  •  eau,
  •  sel marin fin intégral.

 

Préparation

Bien rincer les fèves (il est recommandé de les tremper dans l’eau froide la veille au soir, ou pendant au moins 12 heures) avec de l’eau froide courante, mettre les fèves dans un pot plein d’eau (idéal serait la faïence des Pouilles), bien les couvrir.

Cuire à feu très doux pendant environ 45 minutes/heure, en prenant soin de remuer de temps en temps, en ajoutant un peu d’eau si nécessaire. Juste à la fin, ajoutez quelques pincées de sel en abondance.

À l’aide d’un mélangeur à immersion, si les fèves n’ont pas été bien mélangées et ramollies par elles-mêmes, mélanger le tout en ajoutant quelques cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra et en ajustant le sel si nécessaire.

La recette « enrichie » prévoit d’anticiper la cuisson avec un battement de carottes, d’oignons et de céleri, finement hachés et dorés dans la casserole avec un peu d’huile. Ajouter ensuite les fèves et procéder comme décrit ci-dessus.

Il y a aussi ceux qui aiment ajouter trois feuilles de laurier, une pomme de terre et un oignon émincé avec les fèves à cuire.

 

 

 

f }