La demande de chaudières électriques a augmenté ces derniers temps. Voici les 5 étapes pour réussir son installation.

Evaluer de l’environnement

Avant d’installer un système de chauffage, quel qu’il soit, il est essentiel de comprendre les besoins en chauffage et en eau du propriétaire. En général, les chaudières électriques ne produisent que de la chaleur. Ce qui signifie qu’un réservoir d’eau chaude séparé est souvent nécessaire. Bien que certaines chaudières électriques fournissent à la fois un chauffage central humide et une alimentation en eau chaude, il est important que les installateurs évaluent les maisons au cas par cas.

Cerner le label

Chaudière éléctiqueLes chauffagistes doivent s’assurer que tout appareil qu’ils installent est conforme à la réglementation en vigueur en matière de construction. Ils doivent rechercher sur la chaudière un label d’évaluation électrique par une tierce partie, qui leur fournira des garanties sur la construction, la sécurité, la qualité et les performances du produit.

Vérifier les circuits

La vérification de l’état du câblage est cruciale, en particulier dans les bâtiments anciens où les circuits ne sont peut-être pas conformes aux normes en vigueur. Il convient de garder à l’esprit qu’en raison de leur forte puissance, les chaudières électriques nécessitent leur propre circuit dédié. Pour garantir une installation sûre, les valeurs nominales des interrupteurs, tels que les sectionneurs, doivent être prises en compte et ajustées si nécessaire.

Rincer le système

C’est un conseil utile pour tous les systèmes de chauffage central humide, qu’ils soient au gaz ou électriques, car toute eau contaminée déjà présente dans le système pourrait contaminer l’appareil de chauffage de remplacement. Cela affectera les performances d’une chaudière électrique nouvellement installée. Il est donc vital que les ingénieurs rincent le système avant l’installation. En outre, il est également recommandé d’ajouter un inhibiteur pour se prémunir contre la corrosion future.

Assurer des services réguliers

L’achèvement d’une installation ne signifie pas la fin du travail d’un chauffagiste. Des visites de service annuelles doivent être organisées chez le propriétaire pour s’assurer que tout fonctionne correctement. Cela signifie qu’il faut vérifier les soupapes de sécurité, les composants auxiliaires et le câblage en accordant une attention particulière à la décoloration, qui peut se produire si une connexion n’a pas été effectuée correctement ou si un câble de mauvaise taille a été utilisé.