Comment conserver la pâte à pizza maison?

Nous organisons un dîner pour regarder le football avec des amis à la maison et à la fin nous nous rendons compte que nous avons invité cent et mère et pour leur donner le dîner nous devrons préparer au moins 4 pizzas. Bien sûr, le jour du match, nous ne sommes pas prêts à passer l’après-midi stressés dans la cuisine. Dans une telle situation, ces conseils pour conserver la pâte à pizza maison sont providentiels.

 

Et bien sûr, pouvoir conserver une pâte à pizza maison nous sera également très utile pour pouvoir déguster une bonne pizza en cas d’urgence ou, tout simplement, pour profiter de quelques restes savoureux comme celui que vous voyez sur la photo, qui a été fait pour profiter des restes de notre Pisto aux oeufs en gratin.

 

Comment conserver la pâte à pizza maison?

Le frigo, et il nous gardera toute la nuit. Nous préparons la pâte la veille et la laissons au réfrigérateur presque jusqu’à l’heure du dîner.

 

Le congélateur nous permettra de le conserver pendant des semaines, donc quand nous entrons dans la farine et que nous nous mettons au travail avec notre pâte à pizza maison préférée, c’est une bonne idée d’en faire suffisamment pour économiser des portions que nous utiliserons pour faire d’autres pizzas dans un moment ou pour de nouvelles recettes comme ces boules de pizza ou une délicieuse focaccia.

 

Méthodes de conservation de la pâte à pizza maison

Méthode 1 : Non étiré

 

Une fois que la pâte a fermenté et doublé de volume, nous la pétrissons légèrement pour la dégazéifier et,

si nous la laissons au réfrigérateur jusqu’au lendemain, nous lui donnons la forme d’une boule sans la couper, nous la mettons dans un bol et nous la couvrons de film papier. Pour l’utiliser, nous le sortons du réfrigérateur une demi-heure avant de l’utiliser.

Si nous allons le congeler, nous le coupons en portions, nous leur donnons la forme d’une boule, nous les enveloppons dans un morceau de papier film légèrement graissé à l’huile d’olive et nous les congelons. C’est une méthode qui convient lorsque le congélateur est petit, puisque les boules de pâte finissent par être sauvées par n’importe quelle faille, mais a la contrepartie que pour les utiliser il faut attendre qu’elles dégèlent complètement.

 

Méthode 2 : Étirement

 

Une fois que la pâte a fermenté et a doublé de volume, on la dégazéifie, on la sépare en portions, on les étire et on les conserve au réfrigérateur ou au congélateur comme s’il s’agissait de gaufrettes de pâte à pâtisserie, c’est-à-dire séparées par une feuille de papier sulfurisé et le tout bien enveloppé dans du papier film.

J’aime beaucoup cette méthode, car ils peuvent être utilisés directement, même congelés, ils peuvent être utilisés tels quels, il suffit de mettre nos ingrédients sur le dessus et de les cuire au four.

Une variante de cette méthode de conservation de la pâte à pizza maison serait de faire cuire la pâte étirée pendant 5 minutes, de la laisser refroidir et de la congeler. Ensuite, nous aurions nos propres bases à pizza précuites comme celles vendues.

Le principal inconvénient est que nous avons besoin de suffisamment d’espace dans le congélateur pour pouvoir poser les bases sur un plateau ou une assiette afin qu’elles restent plates et ne se déforment pas pendant la congélation.

 

Méthode 3 : Enroulé

 

Il s’agit d’une méthode de conservation de la pâte à pizza maison à mi-chemin entre les deux précédentes, car elle permet de gagner de la place dans le congélateur et de gagner du temps pendant la décongélation. C’est aussi simple que d’étendre la pâte sur une feuille de papier sulfurisé graissé et de l’enrouler de la même manière que les pâtes à pizza industrielles fraîches. De cette façon, lorsque vous l’utilisez, il suffit de le sortir du congélateur et de le laisser sur le plan de travail en marbre pendant 15 à 30 minutes environ jusqu’à ce que nous puissions l’étirer sans le casser.

f }