Combien de calories les lignes de force brûlent-elles réellement ?

Les muscles devraient brûler beaucoup de calories même au repos, mais est-ce vraiment le cas ? Un expert américain s’éclaircit.

Plus de muscles provoquent un métabolisme plus vigoureux, ce qui se traduit par un taux de renouvellement calorique plus élevé en fin de compte. De nombreux athlètes en sont convaincus. Même lorsque le corps se repose, les muscles devraient brûler des quantités importantes de calories. Mais est-ce vrai ? Damien M. Callahan, professeur adjoint au Département de physiologie humaine de l’Université de l’Oregon, croit connaître la réponse.

Muscles : pas de consommation calorique importante au repos

L’expert musculaire a nettoyé le mythe en face de « Popsugar.com » :

« Les muscles brûlent trois fois plus de calories que les graisses au repos. »

Le tissu musculaire a besoin d’un renouvellement constant des protéines afin de le garder intact. D’autre part, les graisses, telles que stockées en dépôt, n’ont guère besoin d’un apport calorique supplémentaire par l’alimentation.

Au total, un kilogramme de masse musculaire par jour brûle 13 kcal au repos, alors qu’un kilogramme de tissu graisseux ne brûle que 4,5 kcal. Par rapport au turnover calorique quotidien du cerveau (200 kcal par kilogramme de masse cérébrale), il ne s’agit toutefois que d’arachides, qui ont peu d’effet sur le turnover calorique quotidien total.

Remarquable : En général, le foie, le cœur ou les reins brûlent systématiquement plus de calories que les autres groupes musculaires – simplement parce qu’ils sont continuellement actifs.

f }