Classement des voitures les plus chères en 2018

Les voitures les plus chères du monde :

Le classement actualisé 2018 des voitures les plus chères du monde comprend toujours une liste d’hypercars et de supercars de rêve, pas seulement Ferrari et Lamborghini. Puissance souvent supérieure à un millier de chevaux-vapeur, prix millionnaires.

Pleins feux sur le classement actualisé 2018 des voitures les plus chères du monde. Ce sont toutes des supercars, ou plutôt des hypercars, c’est-à-dire des voitures de sport dont la puissance dépasse souvent le seuil des 1 000 chevaux, tout en restant des modèles homologués pour la route. Les voitures avec les prix les plus élevés en circulation.

L’autre caractéristique évidente des voitures les plus chères au monde est le fait qu’elles sont très rares. La production est limitée à quelques centaines, voire quelques dizaines d’exemplaires. Souvent la quantité totale est épuisée en quelques heures, ces voitures sont vendues immédiatement lors de présentations réservées à quelques multimillionnaires sélectionnés (en euros) : grands industriels, monarques, cheiks, sultans, etc. Ils achètent les voitures plusieurs mois avant le début de la production. Pour cette raison, les prix des voitures les plus chères du monde sont presque théoriques, donc approximatifs.

Le classement des voitures les plus chères du monde présente à la fois les modèles de production actuels et d’autres qui ne figurent plus officiellement sur la liste. Pour cette raison, les prix reflètent les prix que ces voitures atteignent dans le marché fou des collectionneurs, parce qu’avec des voitures comme celles-ci, vous ne pouvez certainement pas parler de simples « utilisés ». Outre les grands noms qui ont construit la légende de l’automobile (Ferrari, Lamborghini et Bugatti), on trouve pour la plupart de petits constructeurs qui ont su créer des niches de marché extrêmement prestigieuses et rentables. Pratiquement chaque modèle est une pièce unique et certaines de ces voitures sont de véritables œuvres d’art. Lisons donc le classement 2018 des voitures les plus chères du monde.

10. KOENIGSEGG REGERA

Commençons notre classement des voitures les plus chères du monde avec cette perle du constructeur suédois. Un moteur V8 5.0 essence, deux turbocompresseurs, trois moteurs électriques, un coupé deux portes, propulsion arrière. Ensuite, la puissance, 1.500 chevaux-vapeur : est le Koenigsegg Regera, publié en 2015, exagéré en tout. Construit en 80 unités, prix 1,8 million d’euros.

9. FERRARI PHARE OUVERT

Ici, le prix n’a jamais été communiqué officiellement. Après tout, ils vendirent les 209 spécimens avant même que le monde des mortels ordinaires ne connaisse officiellement leur existence. La Ferrari laFerrari Aperta possède la même mécanique que la version fermée et maintient ses performances, malgré l’absence de toit. Ce sont peut-être des hybrides, mais les 963 chevaux font toujours bonne impression. Prix estimé 2 millions d’euros. En outre, en Septembre 2017, à la fin des célébrations pour le 70e anniversaire de Ferrari, à Maranello a été vendu aux enchères de bienfaisance un autre modèle, au chiffre incroyable de 8,7 millions d’euros.

8 – LAMBORGHINI CENTENAIRE

Seulement 40 exemplaires sont dédiés à la mémoire du grand Ferruccio, dont le centenaire a été célébré en 2016. Le Centenaire de Lamborghini est un Aventador multiplié à la nième puissance, un exercice d’ingénierie aussi bien que de style. Du V12 aspiré de la gamme normale, ils ont fait ressortir la beauté des 770 chevaux. Sans recourir à des « raccourcis » tels que la suralimentation ou les moteurs électriques, c’est une réalisation incroyable. Sans parler du reste. Prix 2 millions d’euros.

7. PAGANS HUAYRA ROADSTER

La dernière évolution du modèle actuel produit par la société Modenese se situe à la septième place de notre classement. Par le toit, elle est toujours belle et offre mille et une solutions audacieuses et exclusives. Sous le capot du Pagani Huayra Roadster, il bat toujours le Mercedes-AMG V12 biturbo, ici porté à la puissance stellaire de 764 chevaux. « Tout devait être unique, comme une voiture faite d’un bloc de marbre de Carrare » : ce sont les mots du grand Horacio et ils disent tout. Prix 2,2 millions d’euros.

6.BUGATTI CHIRON

Quand Veyron est sorti, le monde a été étonné du niveau exagéré de cette voiture. Aujourd’hui, Bugatti Chiron prend sa place en déplaçant la tige encore plus haut. Le Chiron utilise toujours le monstrueux quadruple W16 de son ancêtre et l’a pompé jusqu’à 1 500 chevaux-vapeur. Dans le. Ceci pour la version « basique », nous attendons les prochaines variations sur le thème pour voir où vous voulez en venir. L’ancien vainqueur des 500 milles d’Indianapolis, Juan Pablo Montoya, dont les fans de Formule 1 se souviennent aussi pour son passé à McLaren et Williams, a récemment battu un record du monde en faisant passer le Chiron de 0 à 400 km/h, puis à 0 en presque 42 secondes. Prix 2,4 millions d’euros.

5. PAÏENS HUAYRA BC

Horacio encore, cette fois avec le Pagani Huayra BC. Il s’agit d’une variation montrée en 2016 et dont la production s’arrête à 20 exemplaires. Les lettres BC sont les initiales de Benny Caiola, qui fut le premier client de Pagani. 789 chevaux et un poids de seulement 1 218 kg. Fait pour voler. Prix 2,3 millions d’euros.

4. ICÔNE VOLCAN TITANE

Un nom peu connu, mais capable de créer un objet très exclusif et caractéristique. La Icona est une entreprise italienne de design basée à Turin. Le directeur général est Teresio Gigi Gaudio, qui dans le passé a dirigé Bertone et Aprilia ; les capitales sont chinoises. L’Icona Vulcano Titanium est équipé du moteur de la Corvette ZR1, le 6.2 V8 aspiré par 670 chevaux (on dit qu’il peut atteindre 1000 chevaux). La carrosserie est entièrement en titane. Prix 2,5 millions d’euros.

3. ASTON MARTIN VALKYRIE

C’est ce que jusqu’à la veille de sa présentation au Salon de Genève 2017 était connu sous le nom d’AM-RB 001, c’est-à-dire l’Aston construite en collaboration avec l’équipe Red Bull Formule 1 et conçue directement par Adrian Newey. L’Aston Martin Valkyrie est une voiture hybride dotée d’un moteur V12 6.5 aspiré (conçu avec Cosworth) combiné à un appareil électrique de type Kerst, d’une puissance de 1 000 chevaux et d’un poids ne dépassant pas 1 000 kg, grâce à l’utilisation de fibres de carbone pour toute la structure de la voiture. Seulement 150 seront construits. Le prix est estimé à 2,7 millions d’euros.

2. W MOTEURS LYKAN HYPERSPORT

W Motors Lykan Hypersport existe depuis quelques années maintenant (mais ce n’est pas une vieille voiture), depuis 2012. Le constructeur est libanais mais la carrosserie est de l’italien Viotti. Le moteur est dérivé de Porsche, développé par Ruf : le boxeur 6 cylindres de 3,7 biturbo atteint ici la beauté de 770 chevaux. 390 Km/h de vitesse de pointe est déclarée. Seulement 7 exemples. A ce prix, 3,2 millions d’euros, plus rien n’est nécessaire.

1 .LAMBORGHINI VENENO ROADSTER

Neuf exemples pour l’une des voitures les plus chères au monde, peut-être la plus chère parmi les modèles récents. Le Lamborghini Veneno Roadster est l’une des nombreuses dérivations de l’Aventador. L’habituel 6.5 V12 aspiré ici atteint 750 chevaux. Aérodynamique extrême et vous voyez. Conçu pour voler sur la route, dit-on à Sant’Agata Bolognese. C’est facile à croire. Le prix, cependant, vole beaucoup plus haut, des citations d’environ 4,1 millions d’euros. Les 9 chanceux qui l’ont acheté à l’usine n’ont payé « que » 3,3 millions.

f }