CE QUE SONT LES ONG ET CE QU’ELLES FONT

De nombreuses organisations internationales considèrent les ONG comme des instruments fondamentaux pour lutter contre la pauvreté et renforcer le développement durable.

Cependant, bien que l’on parle constamment de ce type d’entité, beaucoup ne savent pas exactement quel est le travail de ces agences.

En ce sens, plusieurs publications enregistrent le type d’activités que les ONG mènent et définissent leur caractère.

 

Bien que diverses entités aient fait des approximations, la définition de la Banque mondiale semble être celle qui contient la typologie implicite de ce qu’elles sont.

Selon cette banque, les organisations non gouvernementales (ONG) sont des entités privées qui se consacrent à soulager la souffrance, à promouvoir les intérêts des pauvres, à protéger l’environnement, à fournir des services sociaux fondamentaux ou à favoriser le développement communautaire.

 

Ils comprennent de nombreux groupes et institutions totalement ou partiellement indépendants du gouvernement, dont les objectifs sont essentiellement humanitaires plutôt que commerciaux.

Il s’agit d’entités privées dans les pays industrialisés qui soutiennent le développement international, de groupes locaux organisés au niveau régional ou national et de groupes communautaires dirigés par leurs propres membres.

 

Les ONG comprennent des associations religieuses et caritatives qui mobilisent des fonds privés pour le développement, fournissent des services d’alimentation et de planification familiale et encouragent l’organisation communautaire.

 

Il s’agit également de coopératives indépendantes, d’associations communautaires, de sociétés d’usagers des services publics, de groupes de femmes et d’associations pastorales.

 

De même, les organisations non gouvernementales sont des groupes civiques qui cherchent à sensibiliser aux problèmes sociaux et environnementaux et à influencer les politiques pertinentes.

 

Selon une publication de la Fondation sociale, bien que cette définition soit conceptuellement insuffisante, elle offre une caractérisation des différentes formes d’ONG, qui fournit des éléments pour l’élaboration d’une typologie du phénomène et pour la sectorisation de son univers.

 

Visiter ce site pour plus d’information sur les ONG

f }