Calendrier de travail 2018 en Catalogne

Le calendrier de travail pour 2018 en Catalogne sera de 15 fêtes au lieu des 14 habituelles. Toutefois, l’un de ces 15 jours fériés est récupérable, de sorte que les entreprises devront s’entendre avec les employés sur la façon dont les heures de cette journée seront effectuées pour le reste de l’année.

Le Consell Català de Relacions Laborals a approuvé le calendrier des vacances-travail pour 2018 avec 13 jours fériés, auxquels il faut ajouter deux autres dans chaque municipalité. Dans ce calendrier, les jours suivants sont considérés comme des vacances-travail dans toute la Catalogne :

  • 1er janvier : Jour de l’An
  • 6 janvier : Trois rois
  • 30 mars : Vendredi Saint
  • 2 avril : Lundi de Pâques
  • 1er mai : Fête du Travail
  • 15 août : Assomption de la Vierge Marie
  • 11 septembre : Fête nationale de la Catalogne
  • 12 octobre : Fête nationale de l’Espagne
  • 1er novembre : Toussaint
  • 6 décembre : Fête de la Constitution
  • 8 décembre : Fête de l’Immaculée Conception
  • 25 décembre : Noël
  • 26 décembre : Sant Esteve

 

Afin d’éviter la perte d’un congé traditionnel catalan, la Generalitat, les syndicats et les associations patronales qui composent le Consell de Relacions Laborals ont opté pour le mécanisme légal qui permet de prolonger les vacances d’un jour supplémentaire à caractère récupérable à choisir entre le lundi de Pâques (2 avril) et Sant Esteve (26 décembre).

 

Jours fériés locaux, selon le BOE

 

La proposition présentée par les organisations d’employeurs de déplacer les vacances interscolaires au vendredi ou au lundi et d’éviter ainsi les arrêts d’activité des entreprises s’est achevée sans aucun accord en raison des divergences avec les syndicats et de l’absence de pouvoirs de la Generalitat pour mettre en œuvre cette mesure, comme l’explique le Département du travail.

Au cours de la séance plénière des relations de travail, il est apparu clairement qu’il est impossible de faire avancer la proposition des organisations d’employeurs de déplacer les vacances interscolaires au vendredi ou au lundi, en raison de l’absence d’accord avec les syndicats et du champ de compétence limité de la Generalitat, comme l’a indiqué le Département de l’entreprise.

f }