Assurance habitation

 

Quand on parle d’assurance habitation, on parle d’une police qui protège non seulement la propriété, mais aussi ce qu’elle contient. Il existe différents types de polices pour cela, de l’assurance habitation contre les tremblements de terre et les catastrophes naturelles à celles en cas de vol qui compensent à la fois les biens volés et tout dommage causé à la maison pour obtenir la protection juridique qui couvre les frais encourus pour un procès.

Dans le panorama des polices d’assurance habitation, les coûts et les garanties dépendent donc des clauses qui sont incluses dans le contrat.

Des polices obligatoires devraient également être envisagées : à l’heure actuelle, l’assurance habitation obligatoire pour les dommages en cas d’incendie et d’explosion est exigée par certains établissements bancaires pour l’octroi d’un prêt bancaire.

Dans certains cas, cependant, ce sont les lois de la copropriété qui exigent que les maisons individuelles souscrivent une police d’assurance habitation pour protéger non seulement le secteur privé, mais aussi les autres copropriétés qui, en cas d’incendie ou d’explosion, pourraient causer des dommages.

Il existe également des polices d’assurance habitation qui peuvent être déduites des impôts : la loi de stabilité de 2018 prévoit en effet une déductibilité de 19% pour l’assurance habitation contre les catastrophes naturelles.

Les garanties d’une assurance habitation peuvent donc être différentes, et c’est pourquoi le choix doit être fait sur la base de besoins précis, en évaluant soigneusement les coûts et les bénéfices.

Pour vous aider à choisir la meilleure police, voici un guide complet contenant toutes les informations dont vous avez besoin sur le sujet.

 

 

L’utilité de l’assurance habitation

La première question à se poser au sujet de l’assurance habitation est de savoir pourquoi elle est utile.La réponse doit être simple : d’abord et avant tout pour nous protéger en cas de dommage.

Ensuite, parce qu’une police d’assurance habitation protège en cas de dommages causés à la maison par un incendie ou un sinistre, le vol, indemnise les dommages causés à des tiers, fournit une assistance en cas d’urgence et enfin offre une protection juridique pour les questions toujours liées à la propriété du bien.

Cela signifie que toute une série de garanties peuvent être incluses dans le contrat d’assurance, ce qui, en pratique, pourrait faire une différence.

 

Il existe trois principaux types d’assurance habitation :

 

  1.     Assurance habitation pour les dommages matériels
  2.     Assurance habitation pour les dommages causés aux tiers
  3.     Assurance habitation pour l’assistance en cas d’urgence.

 

Analyse détaillée des principales raisons de souscrire une assurance habitation

Dommages matériels : Vol de maison de vacances

Si vous revenez de vos vacances et que votre maison est détruite par des voleurs, avec une assurance vol et une assurance habitation contre le vandalisme, vous avez la possibilité d’être indemnisé. Bien entendu, la garantie doit être incluse dans le contrat.

 

L’assurance vol couvre les biens contenus dans la maison, y compris les caves et les garages.

Attention aux clauses ; si les voleurs entrent dans la maison sans effraction (ni à la porte ni aux fenêtres), l’assurance ne compense pas. C’est pourquoi vous devez prévoir une protection contre le vol à l’intérieur de votre maison. Lors de la souscription de la police, indiquez la valeur totale des biens à l’intérieur de la maison et, dans le cas d’un achat posthume de biens d’une valeur particulière à la signature du contrat, il conviendrait d’en aviser la compagnie d’assurance et dans le cas d’une modification des limites d’indemnisation.

Dommages accidentels à la maison

 

Une telle police couvre également le coût des dommages accidentels à la maison, à condition que la garantie soit expressément contenue dans le contrat.

Dommages matériels : Foudre

 

Lorsque vous souscrivez une telle police, vous devez toujours en évaluer les coûts et les avantages. Si vous habitez dans une zone où la foudre est fréquente en raison de la proximité d’un coffret électrique, il est peut-être nécessaire d’inclure dans les clauses l’indemnisation des dommages matériels en cas de foudre. Indemnisation qui peut être étendue aux appareils endommagés, à condition que vous indiquiez le nombre et la valeur des appareils dans le contrat.

Dommages en cas de fermeture à l’extérieur de la maison

 

Cette garantie prévoit une indemnisation si vous êtes enfermé(e) à l’extérieur de la maison et avez besoin de l’intervention d’un professionnel pour ouvrir la porte de sécurité. Le remplacement des pièces, l’intervention d’un forgeron et les frais de retour à votre domicile peuvent être compensés par l’assurance.

Dommages causés à des tiers à la suite d’un accident au domicile

L’assurance habitation peut inclure l’indemnisation des dommages causés à des tiers en cas d’accident à votre domicile. Une garantie qu’il est toujours bon d’inclure pour éviter les situations désagréables.

 

Dommages aux biens et aux tiers dus à des catastrophes naturelles

Une extension des garanties d’une assurance habitation contre les catastrophes naturelles prévoit également une indemnisation en cas de dommages non seulement matériels, mais aussi à des tiers.

 

Dommages au bien et à des tiers causés par des vents violents

L’assurance habitation contre les tremblements de terre ou les intempéries indemnise le propriétaire en cas de dommages causés par des événements de forte intensité tels que les tornades qui malheureusement en Italie deviennent une coutume.

 

Politique familiale et juridique

 

L’article 1882 du Code civil définit ce qu’est une assurance ; il s’agit d’un contrat par lequel la compagnie d’assurance est tenue de rembourser les dommages causés par un accident dans certaines limites et selon les chiffres établis par ce même contrat.

 

Comme indiqué ci-dessus, dans le cas de l’assurance habitation, des dommages peuvent être causés au propriétaire lui-même ou à des tiers tels que des membres de sa famille. L’important est de fournir une couverture pour les deux si vous recherchez une protection complète. Dans ces cas-là, on parle de polices globales, parce qu’elles incluent la protection de la propriété et la responsabilité civile.

 

Pour que le contrat soit valide, il doit être approuvé par une signature de l’assuré et de l’assureur. Le client assuré doit avoir l’original et toute copie peut être fournie, mais aux frais du demandeur.

 

Assurance copropriété

Une catégorie spéciale est l’assurance de copropriété qui fournit une protection en cas de dommages aux biens immobiliers dans un copropriété et de dommages causés à des tiers avec responsabilité de l’assuré. Dommages causés par le bâtiment et le bâtiment.

 

L’assurance copropriété n’est pas obligatoire, mais les règlements et les lois peuvent souvent le prévoir. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, ce type de police est toujours fortement recommandé car elle protège le patrimoine immobilier de ceux qui possèdent plusieurs biens et protège la responsabilité civile qui en découle et celle des administrateurs d’un même condominium.

 

Une police d’assurance copropriété couvre :

  •  Dommages causés aux tiers et aux copropriétés dans les parties communes ;
  •     Dommages causés par la propriété privée de condominiums, comme la rupture d’une canalisation.

 

Elle couvre la responsabilité pour les dommages causés aux entrepreneurs dans les parties communes du bâtiment et pour les incendies, y compris les dommages causés par les intempéries tels que la foudre, les explosions dues à des fuites de gaz, etc.

Parmi les garanties supplémentaires à inclure dans une police copropriété, outre les dommages classiques causés par l’eau, il y a la casse des tôles et des panneaux solaires et la recherche de défauts qui peuvent parfois être particulièrement coûteux.

N’oubliez pas qu’une assurance copropriété ne couvre jamais les dommages causés par la négligence, l’insouciance ou l’insouciance.

Comment fonctionne l’assurance copropriété. L’administrateur de copropriété souscrit une police de copropriété par résolution de l’assemblée ou si la loi le prévoit expressément.

Dans le cas où un vote est requis, l’article 1136 du Code civil prévoit que la disposition doit être approuvée par la majorité des personnes présentes à l’assemblée et que celle-ci doit être représentée par au moins 50 % de la valeur des biens. En cas de sinistre, l’administrateur de la copropriété s’occupera alors de toutes les questions relatives aux réclamations contre la compagnie d’assurance.

Chaque propriétaire peut alors demander une copie du contrat d’assurance pour clarifier la situation, surtout si la stipulation a été faite dans des périodes antérieures à son arrivée.

En fait, chaque propriétaire peut souscrire une police supplémentaire au cas où il constaterait qu’il manque quelque chose dans l’assurance copropriété.

L’une des garanties jamais incluses dans une police de copropriété, par exemple, est celle du vol que le particulier devra envisager de contracter de façon autonome.

Enfin, le coût d’une police d’assurance copropriété varie en fonction de la compagnie d’assurance contactée, et surtout en fonction de la couverture que vous avez l’intention d’inclure dans le contrat. Tout dépend des données concernant le bâtiment, sa taille, le nombre de propriétés qui le composent, la géolocalisation et bien plus encore.

Quant à la répartition de la prime, chaque propriétaire devra également payer une part proportionnelle à ses millièmes et au profil de risque qui lui est lié. Si, par exemple, une banque ou une entreprise présentant des caractéristiques de danger potentiel devait faire partie de l’immeuble en copropriété, sa participation à la prime annuelle serait supérieure.

 

Assurance habitation : Garanties

Que doit couvrir l’assurance habitation, contre quels événements doit-elle nous protéger ?

Pour avoir une idée claire de la situation, voici les principales garanties offertes par une police d’assurance habitation.

Incendie dans l’immeuble ; La compagnie d’assurance habitation doit nous protéger en cas d’incendie dans l’immeuble en indemnisant les dommages causés par l’accident. L’accident ne doit évidemment pas avoir une origine intentionnelle, car dans ce cas, il n’existe pas de police qui puisse compenser les dommages, mais il peut être causé, par exemple, par le mauvais fonctionnement d’une installation, ou par une étincelle causée par des changements continus d’énergie. La police peut prévoir une indemnisation pour les dommages causés à la maison et à son contenu. A condition qu’ils soient inclus et explicitement mentionnés dans le contrat d’assurance.

Incendie dans le contenu ; le contrat d’assurance habitation peut prévoir expressément une indemnisation en cas de dommages causés aux objets contenus dans le logement. Les biens tels que les meubles particulièrement précieux, les tapis, les peintures, les antiquités et même les appareils ménagers tels que les machines à laver, les réfrigérateurs, les lave-vaisselle, les sèche-linge, les PC, les téléviseurs et autres peuvent être expressément mentionnés dans le contrat.

Les réclamations de tiers en cas d’incendie ; parmi les garanties à inclure dans une police d’assurance habitation peuvent également être ajoutées celles des réclamations de tiers en cas d’incendie, c’est-à-dire si l’incendie qui s’est déclaré dans notre maison a causé des dommages à des tiers pour cette raison en demandant une compensation pour les dommages. Il s’agit d’une clause à insérer surtout si notre maison se trouve en bordure d’autres propriétés, d’autres maisons, comme c’est le cas, par exemple, pour les maisons en terrasse ou les maisons en bordure de locaux ou de terres agricoles, car un éventuel incendie pourrait causer des dommages à autrui.

Une police d’assurance responsabilité du fabricant offre une garantie pour les dommages causés à des tiers par la propriété de l’immeuble ou résultant d’une autre manière de la propriété de l’immeuble. L’article 2053 du Code civil stipule que « le propriétaire d’un bâtiment ou d’une construction est responsable des dommages causés par sa ruine, à moins qu’il ne prouve qu’ils ne sont pas dus à un défaut d’entretien ou de construction ». C’est donc la garantie de base pour dormir paisiblement dans notre maison car elle couvre en cas d’indemnisation des dommages si une tuile ou un pot de balcon qui tombe blesse un passant, ou si l’arbre dans notre jardin endommage une voiture garée dans la rue en face.

Rc chef de famille ; c’est la garantie de l’assurance habitation étendue au chef de famille et qui le protège au cas où il serait responsable de dommages causés à des tiers. Un produit qui protège en cas de petits ou grands incidents de la vie quotidienne. Couvre les dommages résultant de l’utilisation de la maison, à condition qu’ils soient accidentels et non intentionnels. Elle couvre également les dommages résultant d’actes répréhensibles commis par des enfants mineurs tels que l’enfant qui brise le verre d’un voisin en jouant. L’assurance Rc chef de famille n’est donc pas nécessairement liée à la maison, mais aux personnes et animaux qui vivent avec lui.

Assistance ; cette garantie offre certainement une sérénité particulière puisqu’elle offre à l’entrepreneur propriétaire de l’immeuble l’assistance 24 heures sur 24 d’experts et de professionnels. Une ligne directe pour avoir à tout moment des informations utiles ou si vous avez besoin de trouver même des techniciens spécialisés pour résoudre toute urgence. Il s’agit d’une extension des garanties adaptée à ceux qui ne disposent pas d’un réseau de professionnels prêts à intervenir en cas de besoin.

Dégâts d’eau ; très souvent, dans les maisons, des problèmes avec les tuyaux et les systèmes peuvent survenir. L’inclusion d’une garantie dans votre police d’assurance habitation pour couvrir les dommages causés par l’eau signifie être couvert en cas de dommages causés également à d’autres maisons ou voisins pour infiltration d’eau, en cas d’inondation, etc.

Vol de contenu ; Comme nous l’avons déjà mentionné, les garanties d’une assurance contre le vol à domicile peuvent également être étendues aux objets contenus dans la maison. Si vous possédez des objets de valeur tels que des antiquités, des tableaux et des tapis, il est toujours conseillé de les indiquer dans le contrat d’assurance, en indiquant également la valeur équivalente. En cas de vol des objets figurant sur la liste, la compagnie d’assurance sera tenue de verser une indemnité correspondant à la valeur de l’objet volé.

Protection juridique ; tout ne se passe pas toujours sans heurts. En cas d’indemnisation de dommages causés à des tiers par infiltration ou incendie, il peut arriver que la partie lésée réclame plus que nécessaire ou que la personne à indemniser ne soit pas du tout disposée à payer une indemnisation. Dans de tels cas, il est nécessaire d’ouvrir un litige qui pourrait s’avérer coûteux pour nos poches. Une garantie spéciale qui couvre tous les frais juridiques nous permet de régler le litige en toute tranquillité d’esprit. La protection juridique couvre en fait les frais de justice si le processus de remboursement est plus compliqué que nécessaire.

Rc animaux de compagnie ; pas toujours la tuile du toit cause des dommages, pas toujours les enfants mineurs briser le verre du voisin avec un ballon. En fait, il arrive parfois que nos animaux domestiques causent aussi des dommages. Combien de fois le chien trop zélé a-t-il détruit la palissade du voisin ? Ou combien de fois le chat a-t-il détruit la collection de vases chinois du voisin marchant sur leur terrasse ? L’ajout d’une assurance responsabilité civile pour animaux de compagnie à votre police d’assurance habitation signifie que vous bénéficiez d’une sécurité supplémentaire à cet égard.

Les échecs des voleurs ; Parfois les voleurs qui se faufilent dans notre maison ne trouvent rien à emporter mais causent quand même des dommages de plusieurs centaines d’euros. La porte blindée forcée, les portes et fenêtres cassées et bien d’autres choses encore sont autant de cas dans lesquels il serait préférable d’avoir dans la politique intérieure la garantie des fautes des voleurs. Cela nous permet en fait d’être indemnisés dans l’éventualité où la visite des agresseurs aurait causé de sérieux dommages à notre domicile.

Recherche et réparation des dégâts d’eau ; Seuls les dommages causés par des fuites d’eau ne sont pas toujours coûteux. Parfois, même la recherche de la cause d’une fuite peut être plus coûteuse que la réparation elle-même. Pour trouver l’origine d’une infiltration, par exemple, des fouilles, des inspections et des activités similaires sont nécessaires et nécessitent l’intervention de techniciens professionnels. Avec les dépenses économiques qui en découlent. Si vous ajoutez cette garantie à votre assurance habitation, vous devrez payer la compagnie d’assurance à votre place pour des frais annuels très minimes.

Evénements météorologiques ; être indemnisé pour les dommages causés à notre maison par les événements météorologiques semble être devenu une obligation en Italie. Les phénomènes atmosphériques deviennent chaque année plus violents, y compris les inondations, les tornades et les tremblements de terre. Par exemple, une assurance habitation contre les glissements de terrain pourrait compenser en cas de dommages causés à la maison par des événements météorologiques extraordinaires.

 

Rabais sur la police

Il est possible d’obtenir un rabais sur votre prime annuelle d’assurance habitation. En règle générale, les éléments qui entraînent une remise sur la police sont, par exemple, les systèmes de sécurité. La raison en est évidente : si vous équipez votre maison de systèmes de sécurité et de protection efficaces et technologiquement avancés, il devient difficile de faire face au vol et aux intrusions.

 

De nombreuses entreprises offrent un rabais plus élevé dans le cas des systèmes de sécurité de haute technologie, contrairement aux systèmes passifs comme les portes blindées, les fenêtres blindées, les grilles et autres systèmes similaires. Par systèmes de sécurité de haute technologie, on entend des systèmes d’alarme antivol équipés de sirènes, de caméras et de capteurs, encore mieux s’ils sont reliés à des postes de police.

 

En cas de vol dans la maison

Dans le cas malheureux où un vol se produirait dans notre maison, les composantes à évaluer pour l’indemnisation des dommages sont différentes.

Vol d’objets. C’est le cas lorsque des voleurs se sont introduits dans la maison et y ont volé des objets. Dans ce cas, nous ne serons indemnisés que si la police prévoit expressément une liste des objets de valeur volés lors de la descente des voleurs.

Toutefois, il est à noter que si les voleurs n’ont pas eu à briser ou forcer une porte ou une fenêtre, s’il n’y a pas eu effraction, la compagnie d’assurance ne sera pas tenue de verser une indemnité.

Réparation des dommages. Si les voleurs ont forcé les fenêtres ou les portes, ont causé des dommages à la maison elle-même, la compagnie d’assurance sera tenue de payer une indemnité.

Vol de maison : que faire ?

Si vous avez souscrit une police d’assurance habitation incluant le vol, le cambriolage et le vandalisme, la première chose à faire est de le signaler aux Carabiniers et de fournir la valeur et la liste des objets manquants ou endommagés.

Une copie de la réclamation doit donc être envoyée dès que possible à la compagnie d’assurance ; en cas de dommage, la troisième étape consiste à faire réparer les objets par des techniciens spécialisés qui peuvent émettre une facture régulière avec des indications claires sur les mesures prises.

 

Assurance habitation avec banque de prêts et d’obligations

Lorsqu’elle contracte une hypothèque pour l’achat d’une maison, la banque peut souvent demander une assurance habitation avec une hypothèque. Il ne s’agit pas d’une politique obligatoire en vertu de la loi, mais elle l’est en fait, puisque les banques peuvent subordonner l’octroi d’un financement à la stipulation.

Ce type d’assurance garantit le paiement de la mensualité de l’hypothèque même en cas d’événements dramatiques tels que le décès du propriétaire ou en cas de perte d’emploi de ce dernier ou même en cas d’invalidité permanente ou temporaire du propriétaire contractant. Dans ce cas, la compagnie d’assurance prend en charge le paiement de l’hypothèque en votre nom.

Il peut également être exigé une assurance habitation contre les tremblements de terre qui donne également la possibilité à la compagnie d’assurance de prendre le relais en cas de catastrophe environnementale telle qu’un tremblement de terre.

 

Résilier  L’assurance habitation

Que faire si vous ne voulez plus avoir d’assurance sur notre propriété ? Voici les mesures à prendre pour résilier votre police d’assurance habitation.

Grâce à la loi Bersani, la résiliation de la police d’assurance habitation peut être faite à tout moment et sans frais supplémentaires.

La loi stipule que « l’annulation de l’assurance habitation peut être faite par un simple formulaire à envoyer à la compagnie d’assurance dans les soixante jours précédant l’expiration de l’assurance. Il y a deux exigences : le contrat d’assurance habitation doit être renouvelé tacitement chaque année et doit être en règle avec tous les paiements de primes d’assurance depuis la signature du contrat jusqu’au moment de l’annulation.

 

 comment reculer les temps l’assurance habitation

Toutefois, il y a un tournant entre la période antérieure et la période postérieure à l’entrée en vigueur de la loi.

Si l’assurance habitation a été souscrite avant le 3 avril 2007, vous devez soumettre un formulaire de résiliation si vous avez complété au moins 3 ans après la conclusion du contrat et avec un préavis de 60 jours.

Pour toutes les polices souscrites après le 3 avril 2007, un préavis de 60 jours de l’expiration du contrat, qui prévoit un renouvellement tacite, est suffisant. Pour les contrats qui ne prévoient pas de renouvellement tacite, il n’est pas non plus nécessaire de résilier le contrat parce qu’ils sont interrompus à la date d’expiration naturelle.

Il y a des exceptions, comme l’assurance liée à une hypothèque pour l’achat de la maison. Dans ce cas, l’annulation ne peut être faite qu’au moment où l’hypothèque expire également.

En principe, toutes les polices liées au financement ne peuvent être résiliées avant l’expiration du financement.

Il est donc très facile de retourner une police d’assurance habitation : vous devez présenter le formulaire d’annulation rempli en entier à la compagnie d’assurance par courrier recommandé avec accusé de réception, accompagné d’une photocopie du code fiscal et de la carte d’identité.

 

Clauses d’assurance habitation

Lors de la souscription d’une police, veuillez prêter attention aux clauses concernant en particulier :

 

  •     Indemnisation. L’indemnisation est l’indemnisation versée par l’entreprise en cas d’événement inclus dans le contrat.

 

  •     Pour obtenir une compensation, il faut donc prêter attention à certains éléments. L’événement qui s’est produit doit figurer sur la liste indiquée dans le contrat ; par exemple, si en cas de vol, nous voulons être indemnisés pour certains objets de valeur volés, ceux-ci doivent être expressément indiqués dans le contrat.

 

  •     Plafond. Le montant maximal est le montant maximal que la compagnie d’assurance s’engage à indemniser en cas de dommage. Veuillez noter le numéro que vous indiquez dans le contrat : si vous indiquez un chiffre très bas, l’entreprise ne fera que compenser et tout le reste sera à votre charge. Il est évident que si vous spécifiez une limite très basse dans le contrat, la prime annuelle de la police sera réduite en conséquence.

 

  • Attention toutefois aux garanties, car en cas de sinistre, vous risquez de payer une différence assez importante.

 

  •     Excès. Il s’agit du montant minimum en dessous duquel la compagnie d’assurance n’interviendra pas. Elle fonctionne en proportion inverse de la prime annuelle, c’est-à-dire que plus la franchise est élevée et donc le montant en dessous duquel l’entreprise n’est pas tenue d’intervenir, plus la prime annuelle à payer est faible.

Ici aussi, les coûts et les avantages doivent être soigneusement évalués.

 

 Prix et devis de l’assurance habitation

Lorsque vous décidez de souscrire une police d’assurance habitation, la première chose à considérer est vos propres besoins, car alors l’épargne est toujours relative. Si vous habitez dans une région où le risque sismique est élevé, il est logique d’économiser sur l’assurance tremblement de terre à domicile jusqu’à un certain point.

La meilleure police d’assurance habitation est donc celle qui répond le mieux aux besoins du propriétaire individuel. Les composants à évaluer sont cependant :

  • En vertu de la Loi de stabilité de 2018, 19 % de l’assurance habitation en cas de catastrophe est déductible.

 

  • L’assurance habitation couvre les dommages causés à des tiers, par exemple à la suite d’une défaillance d’une partie du bâtiment, comme le détachement de tuiles, de gouttières et d’autres éléments similaires ;

 

  •     La police vol et cambriolage peut avoir une meilleure couverture que le vol simple parce qu’elle intervient en cas de dommages aux portes de sécurité, aux grilles et aux coffres-forts.

 

  •     Si vous voulez avoir une assurance complète, vous pouvez ajouter le chef de la police ménage et la protection juridique.

 

Le coût d’une assurance peut donc varier en fonction des garanties souscrites. En principe, les prix peuvent varier d’une prime annuelle d’environ 50 euros à 240 euros.

 

Conditions d’indemnisation

Lors de la conclusion d’un contrat, l’un des éléments auxquels il convient d’accorder une attention particulière est celui de la compensation. Trois modes principaux :

 

  •     Assurance habitation de premier risque : en cas de sinistre, la compagnie d’assurance indemnisera la valeur indiquée sur la police, quelle que soit la valeur de la propriété.

 

  •     Assurance habitation pleine valeur : les sommes indiquées dans la police doivent correspondre à la valeur réelle du bien ; ce type d’assurance doit être actualisé chaque année pour ajuster les sommes à la valeur marchande.

 

  •     Assurance habitation au premier risque relatif : le contrat indique deux chiffres : celui qui assure la compensation maximale que l’entreprise peut indemniser et la valeur assurable, c’est-à-dire la valeur des choses couvertes par la police. Si, en cas de sinistre, la valeur assurable est supérieure à l’indemnité maximale, le montant accordé est réduit proportionnellement.

 

Assurance habitation  FAQ

 

L’assurance habitation couvre les dommages causés à des tiers. Oui, dans le cas d’une assurance responsabilité civile couvrant les dommages causés à des tiers par la défaillance d’une partie du bâtiment ou les dommages causés par la perte d’eau.

Couvre les dommages causés par la grêle. Oui, s’il s’agit d’une police d’assurance contre les intempéries pour laquelle la grêle a également été expressément indiquée. C’est une assurance qui protège contre les événements de haute intensité tels que ceux qui se produisent de plus en plus fréquemment dans notre pays. Il peut être personnalisé selon vos besoins et le coût dépend de la valeur du bien, des chiffres indiqués dans la franchise et dans le plafond, de la géolocalisation et de l’inclusion de garanties spéciales.

Assurance habitation avec 2 appartements superposés. L’assurance habitation est liée à la valeur de la propriété, donc si vous achetez un appartement superposé à celui que vous possédez déjà, le contrat d’assurance habitation devra être révisé pour mettre à jour les plafonds, franchises et primes annuelles. Si vous avez affaire à deux appartements qui resteront divisés, vous devrez souscrire une nouvelle police.

Dommages au coupe-vent. Comme pour la grêle, pour être indemnisé des dommages causés par la tornade, vous devez avoir souscrit une police d’assurance contre les intempéries qui prévoit expressément cette catastrophe.

 

f }