5 conseils pour réduire le stress dans le sport

Une activité sportive modérée aide à réduire le stress, oxygène le corps et libère des endorphines ; découvrez les bienfaits du sport et les 5 conseils pour un bon esprit sportif.

Le bien-être psychophysique est lié au contrôle des niveaux de stress :

on ne peut pas penser à bien vivre et à maximiser ses ressources si son corps est constamment soumis à une tension excessive, qui n’est jamais compensée par des moments de détente totale.

Parmi les remèdes au stress, le sport et l’activité physique sont certainement parmi les meilleurs, qui peuvent s’intégrer de manière très flexible dans notre vie quotidienne, contribuant à :

  •     Brisez la routine.
  •     Renforcez et entraînez votre corps.
  •     Détendez votre corps et votre esprit pendant votre séance d’entraînement, avec des bienfaits dans les moments qui suivent.

 

Comment le sport contribue à réduire le stress

L’activité sportive, non pas comme une agonie, mais comme une habitude de maintenir son corps en forme, est un excellent remède pour réduire le stress.

Un sport bien calibré implique une respiration plus intense et aide à améliorer l’oxygénation des cellules du cerveau, qui en bénéficient énormément.

Pendant l’activité physique, le corps libère des endorphines, des substances hormonales qui peuvent même être considérées comme des opiacés endogènes et qui ont un pouvoir analgésique et excitant.

Leur libération contribue positivement à l’humeur et à la régulation de la température corporelle, des phases de sommeil et d’éveil et, pour les femmes, du cycle menstruel.

Il améliore également le sommeil la nuit, car le corps cherche naturellement à se reposer pour retrouver la fatigue.

Pendant le sport, les valeurs du cortisol sont également rééquilibrées, l’hormone dont notre corps augmente spontanément la production lors de situations stressantes et dont il n’est pas toujours capable de disposer de manière équilibrée.

De cette façon, la fonction du cortisol est limitée aux moments de besoin réel, lorsqu’il est nécessaire d’optimiser les performances physiques et mentales. Par la suite, ses concentrations devraient se situer dans la plage normale pour éviter le risque d’hypertension, de diabète et d’autres maladies.

 

Les bienfaits anti-stress du sport

Les bienfaits du sport sur les niveaux de stress découlent également d’aspects psychologiques et comportementaux.

Après peu de temps, l’activité physique montre ses résultats : perte de poids, augmentation du tonus et de l’endurance musculaire, augmentation de la capacité respiratoire.

Il est inévitable que ces améliorations aient un effet positif sur l’estime de soi, le respect de soi et la capacité d’obtenir des résultats.

Que le sport soit pratiqué seul ou en groupe, il a toute une série de conséquences différentes : dans le premier cas, les possibilités de socialisation dans un environnement détendu, en dehors des contextes professionnels, sont élargies.

Dans le second devient un temps où vous vous trouvez avec vous-même, pour vous reposer de l’obligation d’avoir en permanence des relations avec les autres.

Pour chacune d’elles, la condition de départ est différente et, par conséquent, le choix du type d’activité à pratiquer et de sa fréquence doit nécessairement être calibré individuellement.

Cependant, il y a quelques conseils généraux, qui peuvent être utiles à toute personne qui décide d’inclure une activité sportive dans sa routine pour contrôler le stress et ses conséquences.

 

5 conseils pour un bon esprit sportif

 

1)Chacun a ses préférences et ses prédispositions : il faut prendre le temps d’identifier ce qu’ils sont et de choisir une activité qui peut être agréable.

Pour certains, il s’agit d’une activité de groupe, pour d’autres d’un seul sport.

Il existe différentes préférences en termes d’intensité, également en fonction de l’âge et des conditions physiques de départ.

En fin de compte, pour tout le monde, il y a un sport, ou peut-être même plus d’un : l’important, c’est que vous choisissiez indépendamment sans être influencé par les choix des autres et par la mode du moment.

 

2)Si possible, au moins lorsque les conditions le permettent, les bienfaits de l’activité physique sont amplifiés en plein air.

Respirer et se déplacer dans un parc a plus d’effet que dans un gymnase. En cela, même une simple promenade rapide peut être agréable et utile pour vous.

 

3)Trouvez le temps de faire de l’activité physique : comme tous nos autres engagements, il est essentiel de réserver un moment de la journée ou de la semaine, pour pratiquer votre sport.

Il s’agit certainement d’un autre engagement à inscrire à votre agenda, mais d’une nature différente car, d’une part, vous reconnaissez son importance au même titre que toutes les autres activités et, d’autre part, c’est un moment réservé uniquement à vous-même et à votre bien-être.

 

4)Si le sport est vécu comme un moyen de se détendre, il est inutile de se livrer à la compétition ou d’essayer de vaincre des amis ou des compagnons pendant l’entraînement, juste pour prouver sa forme physique.

De cette façon, plutôt que de réduire le stress, on l’augmente à cause de l’anxiété de performance et de la volonté d’exceller, surtout lorsque les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes.

Et surtout, vous risquez de vous blesser, précisément parce que vous n’avez pas la formation nécessaire.

 

5)Apprenez à suivre les rythmes de votre corps, cependant, est une solution gagnante, car les heures consacrées à l’activité physique seront vécues avec plaisir et non avec la sensation de fatigue et de poids. De plus, suivre vos propres rythmes vous permet d’obtenir des améliorations constantes, même si elles sont peut-être plus lentes et en toute sécurité.

 

Aider à réduire le stress

Ce sont les indications fondamentales pour tirer le meilleur parti, en termes de détente, de votre activité sportive.

Pour augmenter les bienfaits, il peut être utile de les accompagner de moments de relaxation profonde, également grâce à une méditation anti-stress.

 

f }